Self’interview | Panam Panic

Leur nom est à l’image de leur son. Panam Panic aime ruer dans les brancards avec des harmonies groove qui vous démangent les pieds. Parce que le jazz, c’est aussi une musique à vous faire bouger et vous mettre en transe. Mais, c’est en toute décontraction que Robin Notte et Max Pinto, les deux fondateurs du groupe, ont accepté de se prêter au jeu du self’interview avant de mettre le feu au Club.

Posté par Bureau
samedi 8 avril 2017
Catégories:
CullyScope
Partager

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *