Parole de festivaliers: « Cupidon ne s’est pas trompé »

Partager

Marine vient de l’Hexagone, Jens est originaire d’Allemagne… leurs chemins se sont croisés au Cully Jazz en 2010. « On n’était ni staff, ni enivré, mais Cupidon ne s’est pas trompé! ». Quelques années plus tard, ils se marient dans le Temple du village et leur fils naît en 2014 pendant le festival: « Le papa allait fêter à Cully l’arrivée du bébé, pendant que la maman était encore à la maternité ». Depuis, il se sont établis à Epesses et reviennent chaque année au festival pour célébrer la plus belle des rencontres. Découvrez ce qu’ils pensent de ces festivités!

Votre premier souvenir du festival

Notre rencontre au bord du lac, autour d’un barbecue.

Ce qui vous fait revenir chaque année à Cully

Le vin, mais aussi l’ambiance, la musique dans tout le village et les gens que tu vois une fois par an!

Un endroit du festival où faire de belles rencontres

Le caveau THBBC, on y a même organisé notre apéritif de mariage.

L’objet incontournable du parfait festivalier

Le petit gobelet pour partager une tournée.

La gourmandise qui va combler la petite soif ou la grande faim en soirée

La gaufre, la crêpe, les fish & chips, les rouleaux de printemps et la cuvée du festival!

Un coup de coeur musical

Ibeyi, les deux soeurs franco-cubaines, qui ont ouvert le festival en 2016.

Images: Sébastien Bovard

© Sébastien Bovard
Posté par Bureau
samedi 1 avril 2017
Catégories
Blabla

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *