Un mardi entre terre et mer

Partager

C’est l’histoire d’une traversée de la Méditerranée, au gré des marées, qui attend les spectateurs de Mare Nostrum II au Chapiteau mardi à guichets fermés. Ce deuxième volet d’une épopée née en 2007 réunit l’accordéoniste français Richard Galliano, le trompettiste italien Paolo Fresu et le pianiste suédois Jan Lundgren. En guise d’introduction à cette soirée exceptionnelle, le virtuose de l’accordéon, qui a plus d’une fois transcendé les frontières du jazz, partagera la scène du Chapiteau avec des jeunes talents de la Haute Ecole de Musique de Lausanne, pour interpréter l’album Ten years ago en exclusivité.

Dans le cadre confiné du Next Step, une toute autre ambiance est réservée aux adeptes de free jazz, mâtiné de funk et de néosoul, avec le prodige californien Kris Bowers, connu pour avoir été le pianiste de Jay Z et Kanye West sur leur opus en commun, Watch the Throne. Le claviériste américain surdoué fera place à un aftershow orchestré par le D!Club, qui fêtera ses 20 ans au Festival. Sous l’intitulé « Boogie Wookie », la soirée verra défiler Green Giant, initiateur de l’émission Downtown Boogie sur Couleur 3, accompagné des DJ Misstake & Mystere, dont la deep house et le r&b résonneront jusqu’à passé minuit !

Aux dernières lueurs du jour, le Temple sera le théâtre d’une odyssée musicale aux confins de l’Orient, sous la direction du multi-instrumentiste franco-libanais Bachar Mar-Khalifé. Habitué à se produire de manière électrifiée, il jouera au piano la carte de l’acoustique, comme le veut la tradition sur la scène la plus intimiste du Festival.

Les curieux iront encore arpenter les caveaux du bourg, où les Zurichois de Weird Beard, le quartet excentrique de Florian Egli, vont retourner le Schlagzeug à coup de mélodies irrévérencieuses, qui allient à merveille jazz contemporain, punk-rock et pop futuriste. Le condensé parfait d’un Cully Jazz tout ouïe pour les découvertes osées, comme pour les classiques acclamés.

Posté par Bureau
lundi 11 avril 2016
Catégories
Blabla

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *