De la beauté simple et pure

Partager

Anouar Brahem nous présente « Le voyage de Sahar » au Next Step…

Pas d’overdose de notes. Pas de déluge sonore. Pas de précipitation, pas de démonstration de force. Trois musiciens. Trois instruments. Quatre même, quand la voix se mêle aux doigts d’Anouar Brahem… Une beauté à fleur de peau, les poils qui hérissent. De l’intimité et des sourires, de la poésie, de la simplicité. Une heure et demie de pur bonheur chargé de tout l’héritage du monde arabe… Quel régal !

Posté par Bureau
mardi 28 mars 2006
Catégories
Blabla

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *