Descendons dans cette cale !

Partager

Le swing manouche résonne vraiment bien dans la cale métalique du caveau flottant qui s’amarre depuis 4 ans au quai de Cully. Mais comment en profiter au maximum?

Tout d’abord, il faut savoir qu’il a plusieurs noms. Officiellement Boat Club Venoge, vous entendrez plus souvent parler simplement du Venoge. Dirigez-vous aussi vers le lac si l’on vous a donné rendez-vous au Swing.

Dès le début de soirée, des airs joyeux s’échappent des hublots. Il faut juste descendre l’échelle, un peu raide, pour se retrouver dans un lieu diamétralement différent des caveaux sur la terre ferme. « Mieux vaut arriver tôt pour trouver de la place » conseille Laurence, responsable du bar depuis le début. En effet, la cale, séparée en deux espaces (un pour le groupe, l’autre pour le bar et les tables) se remplit rapidement.

Jonathan, le capitaine de l’année, vous suggère surtout de venir prendre l’apéro sur le pont. « On entend même un peu le concert du chapiteau » ajoute Laurence. Et ce en admirant le haut lac. Le « panorama grandiose » rectifie-t-elle. Dent de Jaman, Tours d’Aï, Grammont, Plateau des Mémises. Avec un peu de chance, votre voisin saura vous les désigner.

Si une petite faim pointe le bout de son nez, pas besoin de resortir. Le bar propose des pâtés à la viande de la boucherie de Cully et des flûtes de chez Martin pour accompagner le vin du festival.

Enfin, pour les personnes qui n’ont pas le pied marin, Pas de panique. « Ça tangue plus sur la terre » assure Laurence.

Posté par Bureau
vendredi 17 avril 2015
Catégories
Blabla

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.