15

Partager

Dimanche, jour du Seigneur ! Tous au Temple, messieurs ! Tous au Next, ensuite ! Il pleut ! C’est pas grave !
Foin d’exclamations.

C’était archi-bondé cette église. À un tel point que le staff a fait office de tampon vers le derrière, recalé aux derniers rangs, façon cancres. Finalement, c’était de l’Oxmo sauce acoustique, mais sauce du chef et comment. Du vieux, du moins vieux, du pas encore enregistré, du chantier. Les grandes heures du crossover frenchie, la rencontre au sommet. Qu’est-ce que c’était… Beau ? Bon ? Allez, les deux.
Après la messe, la bénédiction. Mais on change de paroisse. On passe à la l’étape suivante, celle des grandes heures du crossover anglois. Mes aïeux ! Elle envoie du bois, celle là. Et ces trois là, pardon. Même si on comprend pas grand chose verbalement, musicalement ça hoche sévère et ça dandine méchamment. On apprécie. Puis on jouit. À peu près juste ce qu’il nous fallait, un dimanche de pluie. Déluge de canards ! Feu croisé, sax et trompette, feu nourri en section rythmique. Le pied, les amis.
Non, pas de chapiteau, merci. Un petit bout de off par contre, volontiers, oui. Ah, Matthieu !

Posté par Bureau
dimanche 15 avril 2012
Catégories
Blabla

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.