Le tour des caveaux – le nouveau caveau qui ne passe pas inaperçu

Partager

Les créateurs du lieu, François Blondel et Didier Jordan, nous en parlent.

Le nouveau caveau du Cully Jazz s’est fait remarquer : une cave entièrement refaite, une décoration époustouflante, une nouvelle ambiance. Comment est née cette idée de caveau ?

Notre métier est d’aménager des lieux, on avait envie pour une fois d’être nos propres clients, pouvoir créer et aménager sans contrainte, comme notre imagination le voulait. On a aussi réalisé qu’il existe beaucoup de lieux dans la région qui ne sont pas assez mis en avant, nous avons voulu redonner la vie qui existait dans un de ces lieux typiques de la région.

Le lieu est un ancien dépôt, qui était anciennement une cave. Retrouver l’énergie de ce lieu n’a pas été sans peine, 136 jours de travail, plus l’installation de l’électricité et de sanitaire. Ce qui est non sans rappel aux hommes qui à l’époque avaient dû œuvrer non seulement pour ces lieux, mais aussi pour les vignes du Lavaux.

Le résultat est une vision contemporaine de la région et du travail viticole tout en respectant l’ancien. Nous avons centré le lieu sur la culture de la vigne, les hommes qui font le vin, le savoir-faire viticole. C’est pour cela que vous trouverez dans les 5 pièces du lieu des dessins des outils et des plans de vignes, avec des définitions.

Le nom « I Love Lavaux », qui rappelle le « I love NYC », vient d’une volonté de sensibiliser les gens au côté international de la région, qu’il faut que l’on soit moins centré sur nous-même. Évidemment, il vient aussi de notre amour pour la région.

Pas de groupe dans votre caveau, quel est la musique qui passe dans ce lieux ?

Nous avons voulu donner aux gens un espace pour souffler, qui n’est pas rythmé par les sets d’un concert. Nous voulons faire découvrir le vin au visiteur. Nous avons donc opté pour un collectif, résident à la semaine, qui revisite le jazz d’origine au jazz actuel, avec l’idée d’une association au vin. De cette manière les gens peuvent communiquer et parler des vins.

Nous n’avons pas lié le caveau à un vigneron en particulier. Nous avons choisi des vins d’amis vignerons qui proposaient de réelles alternatives aux vins du festival, mais ce sont évidemment des vins de la région.

Un Slogan ?

I Love Lavaux.

Posté par Bureau
mardi 13 avril 2010
Catégories
Blabla

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.