Les autres 10 jours à Cully

Partager

Depuis 2005, j’ai pris l’habitude de répondre aux gens qui me demandent d’où je viens: « Du côté de Lausanne, un peu à l’est, et saisonnier à Cully. »
Et à Cully, des saisons pour moi, il y en a 2: le festival (ce truc avec de la musique pas très inventive un peu cérébrale un peu intello que vous connaissez, je crois), et bien entendu, les vendanges.

Et ça tombe bien, les vendanges, ça commence tout bientôt, pour ne pas dire maintenant. C’est l’automne, les jeunesses vont se foutre minable au comptoir, les gens font des tours en tracteur dans la ville, on vous demande gentiment de ne plus prendre vos voitures pour vous déplacer en zones viticoles, ça commence à sentir bizarre dans les rues des bourgs…

Alors si vous voulez découvrir Cully hors-festival mais pas hors-saison, prenez le train et venez une de ces fins d’après-midi vous promener dans les ruelles. Laissez votre nez faire le reste: vous découvrirez sûrement des endroits que vous connaissez bien bondés de monde avec un groupe local qui y joue, mais certainement moins avec des gens qui y travaillent et qui suent sang et eau (…) pour cueillir, porter et presser du chasselas. Avec un peu de chance vous croiserez aussi des têtes connues, et avec encore plus de chance on vous proposera un verre et une petite batoille. À moins que la chance n’ait rien à voir là-dedans ? Allez savoir…

vendange

Posté par Bureau
lundi 21 septembre 2009
Catégories
Blabla

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *