« Les festivals ne sont pas des outils de marketing »

Partager

« Les Urbanités » lancent un débat : trop de festivals nuit au marketing urbain !

Les festivals créés comme outils de marketing n’ont pas d’avenir. Pour rencontrer le public, il faut aux organisateurs une dimension artistique qui se révèle par des choix, une ligne, une stratégie.

Je réagis donc dans « les Urbanités« .

Posté par Bureau
jeudi 18 juin 2009
Catégories
Blabla

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *