Mexiiiiiiiico

Partager

Souvenez-vous, il y a trois mois, ce même blog parlait de la sortie du triptyque « Rendez-vous » d’Erik Truffaz.

Le festival, nous l’avons dit, avait assisté à la génèse du volet « Benares » au Chapiteau l’an passé. Avant son concert « Paris » de mercredi avec Sly Johnson, le trompettiste était cette fois-ci avec Murcof pour défendre leur volet mexicain face à un Next Step quasiment aussi peuplé que cette capitale d’Amérique Centrale. A leurs côtés, le joueur de tablas Talvin Singh, bien que discret au début du concert, fait preuve d’une dextérité plus qu’étonnante, rendant le public baba sur les possibilités offertes par ces instruments.

Aérien, intimiste, la musique l’invite au silence et le fait traverser une multitude de paysages tel un tapis volant. Après avoir joué « Mexico » de bout à bout, le trio poursuit en reprenant la formule que certains ont pu apprécier il y a quasiment trois ans, à savoir Truffaz et Talvin Singh s’invitant sur des morceaux de Fernando Corona (issus majoritairement de son album « Martes », mais aussi de « Utopia » ou Rios de « Remembranza » en guise de bis). Une heure supplémentaire de chassé-croisés sonores qui n’ont fait que confirmer le talent du mexicain, devenu décidément un des plus grands artistes du monde de l’électroacoustique depuis Richard D. James, voire Gavin Bryars.

Posté par Adrián
lundi 30 mars 2009
Catégories
Clic-Clac

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.