Cullyson #1

Partager

Plutôt qu’un éternel texte « on s’échauffe », « c’est la bouilloire à Cully », « l’euphorie est déjà palpable », « les premiers musiciens sortent leurs instruments et commencent à distiller leurs premières notes bleues » ou je ne sais quelle autre horreur rédactionnelle, j’ai simplement laissé traîner mon dictaphone durant la journée (chargée) d’hier.

Posté par Bureau
vendredi 27 mars 2009
Catégories
CullySon

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *