Le sacre de l’impatient: Le Retour

Partager

Relancer ce blog, c’est un petit peu comme revenir sur les côtes du Lavaux après un séjour en Suisse-allemande par la voie nord du train: l’émerveillement sur Cully, la redécouverte du lac, des environs, la perspective qui s’ouvre après l’alignement un peu tristounet des bourgades du Plateau coincées sous le stratus.

cully_train2

Voir ce village de loin, que ça soit de quelques centaines de mètres en amont ou de quelques mois à l’avance, nous permet déjà de rêver à ce qu’on pourra découvrir entre ses murs, blotti dans le Bourg et accroché aux bords du Léman: de belles surprises musicales, des émotions, des liens forts entre les gens… (liste non-exhaustive à compléter)

Et chaque fois, finalement, on se fait la même réflexion: debleu, mais pourquoi chuis parti, moi ?

On est pas mal, cette année. Pas mal du tout. Bienvenue !

Posté par Bureau
mercredi 24 décembre 2008
Catégories
Blabla

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *