Histoire de prendre patience

Partager

En attendant ce festival qui commence franchement à se faire désirer, voilà le coup de cœur du blogueur qui trépigne d’impatience derrière son clavier…Parmi les nombreuses perles qui constituent la discothèque idéale à la bonne préparation du 25ème Cully Jazz Festial, il est un objet particulièrement splendide dont vous ne regretterez en aucun cas l’achat!

L’album des trois comparses Romano, Sclavis et Texier, « American Flashback » est absolument superbe. L’épais portfolio qui l’accompagne est signé Guy Le Querrec, et propose un voyage visuel dans une Afrique plurielle et vivante, divisé en séquences qui font écho aux pistes du disque. Un voyage exhaustif du continent, des émotions à fleur de peau qui sautent de la joie insouciante et festive à la tristesse la plus complète.

A écouter autant qu’à voir, ou l’inverse, et même si l’opus date un tout petit peu il est toujours de bon ton de réviser ses classiques à la veille de la grande fiesta de Lavaux.

Pour des infos sur le trio et pour acheter l’album: par là
Pour lire une très bonne chronique de nos collègues de Citizen Jazz: par ici

Posté par Bureau
dimanche 11 février 2007
Catégories
Blabla

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.